Articles

Affichage des articles du 2014

Pour le monde qui change

Image
Dans ce numéro: 

Vingt huitième parution
"Pour le monde qui change"
Dessin et Photo: C.L.M
Editorial: E.A
et (...).
No: 28, Le Havre, France/Septembre 2014
Réalisation: C.L.M & E.A.






« La vieillesse est notre quotidien, seule la jeunesse peut sommeiller en nous ». C.L.M
(...)


Calligraphe de lacs Panthéon de mon âme Souffle de tambour Et le bal commence
                                             La nuit arrive essoufflée                                              Le jour la suit à la trace… les bambins se préparent  fougueux  comme le jour dans les couloirs du temps passe-passe et tour de main le temps passe... 
                                          Oh! Temps qui trace,                                          apprends-tu à l'enfant comment farfouiller...?
les vieux racontent l'histoire  d'une jeunesse qui passe... Les jours se perdent avant de se renouveler                                 Dent de lait                               mal de chien


***
Editorial

Pour le vent qui flâne l’a…

Les mots

Image
Dans ce numéro:

Vingt septième parution
"Les mots"
Dessin et Photo: C.L.M
Le petit vagabond & poème
(extraits de: Chronique de l'évasion de E.A)
No: 27, Le Havre, France
Réalisation: C.L.M & E.A




  Editorial

"Les mots"


Noir et blanc. Bleu et rouge. Jouer. Perdre. Gagner. Vie. Azur. Horizon. Vague. Mort. Elan. Ribambelle. Rêves…j’ai le mot sur le bout de la langue. Cela travaille. Cela monte au cerveau. Cela tracasse. Zut ! c’est reparti. Il faut chercher et chercher encore. Les mots sont des chrysalides. Les hommes, une métamorphose. Peut-être pas. Peut-être si. Enfin. Les mots se révèlent une conjugaison éternelle. 
Ils sont des meneurs de silences; ils déciment les bourreaux. Ils liment des barreaux pour libérer des innocents. Ils créent des clans: des frères et sœurs, des ennemies et amis. Les mots sont des guérisseurs. Ils engendrent de la parole un papillon de nuit, qui se réveille au premier cri du soleil qui se lève avec le chant et l'orgueil du coq. 
Au …

LA PHOTO DE CLASSE-CM2-

Image
Dans ce numéro: La photo de classe- CM2-/Dessin et Photo: C.L.M/Edito: E.A
Vingt sixième parution "La photo de Classe" No: 26, Le Havre, France. Réalisation: C.L.M & E.A





La photo de Classe –CM2-

Job a reconnu Vincent, sans hésitation vingt ans après, son ami et ancien copain de classe. Il a rendu visite à Amélie son acolyte, le mois dernier pour la soirée entre copains d’avant… Cette dernière, dit-il, n’a pas beaucoup changé ; elle est restée toujours aussi rayonnante et remplie d’une douce énergie. On croirait entendre Hergy; ce dernier parle souvent ainsi de sa femme de toujours; il était, depuis un certain temps, le copain qu’on avait attribué à cette charmante Amélie. Finalement, ils se sont mariés.
Jean est devenuaujourd’hui un professeur de maths, motivé et respectable, comme il rêvait de l’être. Nous l’avons appris de la bouche de Claire. Cette dernière excelle maintenant dans l'art de la photographie; elle est considérée pour sa curiosité qu’elle met en photos et sa…

Le journal d'un cancre!

Image
Vingt-quatrième Parution Le journal d'un cancre No: 24, le Havre, samedi 12 Juillet Réalisation: E.A & C.L.M
Dans ce numéro: Editorial,  L'écriture, une aventure sans pareille  (Extrait du manuscrit: Le silence seul est roi) /Grimoires rient/Dessin et Photo: C.L.M



EDITORIAL



L’écriture, une aventure sans pareille.

A mesure que le cancre éprouve ce plaisir fou à écrire, l’écriture se révèle plus séduisante qu’aucune autre amante. A mesure qu'il s’enfonce dedans, sa peur grandit. Cette peur, comparable à une arme, si puissante, qu’elle serait capable d’exterminer tout un monde, avant de le reconstruire à l’identique, ou sous de meilleurs auspices. Ce monde ne ressemble à aucun autre. Il est unique. Et la peur qu’il procure adhère à un sentiment sans courbes ni rondeurs, mais séduisant et sans limite, comme le poids d’une muse dans la vie d’un féal.
Être un écrivain, c’est oser se lancer dans le vide, affronter la page blanche, l’assommer à coup de mots et d’idées qui, au départ, n’…

L'EXPLOSIMAGINATION!

Image
Dans ce numéro: vingt cinquième parution/ Explosimagination/Photo: C.L.M/L'imaginaire, Edito/E.A.
Réalisation: C.L.M & E.A
No: 25, l'Explosimagination
le Havre/Juillet 2014


Editorial

(L'imaginaire)...


Boom…ça tonne, ça ronronne puis ça explose…toute explosion recèle des milliers de façons de voir ou  de revoir le monde. Dans une explosion comme celle-ci, l'image dresse une scène où un angedanseavecune danseuse étoile. La vieille dame qui a appris aux singes toutes leurs grimaces est assise sur un fauteuil…Le visage est encore là !...oui collé au grillage!


On y trouve dans cette explosion, une jeune femme aux pieds de la vieille dame et une autre qui pleure toutes les larmes de son corps, pour je ne sais quoi…Une explosion est un tableau. Et dans ce tableau-ci, campe une scène, ou des gens entourent une âme allongée au sol ; mal au point…

Le visage ressemble à une créature qu’il faut surement craindre...Des pieds pour crocs, des pieds d'un ange qui danse dans les pas d’…

Les chroniques de Térard!

Image
Vingt troisième parution
Les chroniques de Térard. No: 23, le Havre, 7 Juin 2014 Réalisation: E.A et C.L.M


Dans ce numéro: Editorial (E.A), Dessin et photo (C.L.M),              Chroniques des matins racontés par: ©Alain Térard  (Des corps et des vies, Les taches coloriées)



Editorial !
Quand nous nous mettons à porter attention un peu plus à ceux et celles qui nous entourent, nous devenons des riches héritiers de la vie. Nous devenons des chroniqueurs poètes…Justement, en parlant de chroniqueur, nous en connaissons un dont un cancrelat des îles a secoué vaillamment le sommeil, dernièrement.
Il connait un coq…Vous connaîtrez, un peu plus tard, son nom  et ses traits de caractère, après la lecture de ses chroniques que nous publions aujourd’hui. Son père, sa mère, son frère et les voisins et pourquoi pas tous les autres font partie d’une grande source aux yeux de Térard…
Ses écrits sont comme le plaisir d’un lecteur ou d’une lectrice qui découvre qu’il/qu'elle peut se permettre de ressentir …

ZENTE "Invitation au rêve", écrit par Ernst ALCEUS

Image
Numéro spécial/Mai 2014 ZENTE, "Invitation au rêve" /Dessin: C.L.M

NOUSOUWOUT ET RUE DES RUMEURS,
s'associent pour vous présenter:

                             ZENTE, "Invitation au rêve"/E.A

En guise d'éditorial...

Extraits: ZENTE et Les brouillards disent. 
***
ZENTE
Entre la grande et la petite casserole dans le ciel, stationne une étoile qui de par sa vitesse de rotation, supérieure dix mille fois à celle de notre planète, donne l’impression d’être inerte et en même temps mobile. Le dieu ZENTE s’amusait à se hisser dans le ciel, épousant ainsi la forme d’une grande roue qui tournait sur elle-même, quand le ciel se trouvait embouteillé d’étoiles ;  comme une belle nuit d’automne.
Il a cessé de vivre dans un puits et ne pouvait en aucune manière nager dans la mer ; s’il lui arrivait de nager dans la mer, ce dieu poisson tuerait toutes ces créatures : baleines, requins et coraux ; et on risquerait de trouver un requin avec notre bourse dans sa gueule tel un masque à …