Articles

Affichage des articles du septembre, 2015

POUR UN REN DU TOUT...

Image
Trente cinquième parution
"Pour un rien du tout"...
# 35, septembre 2015, Le Havre, France.
Dessin et photo: C.L.M
Editorial: C.L.M & E.A
Entrelacs: E.A
Réalisation: C.L.M & E.A



En guise d'éditorial: "Pour un rien du tout"... de C.L.M et E.A/suivis d'entrelacs de E.A.


Pour un rien du tout...

Je suis vidée d’un tout et remplie d’un rien.
Est-ce ce rien qui pourrait
me remplir de tout?


                             Le tout c’est rien.                             Le rien c’est tout.


Suis-je vide à ce point
pour me remplir d’un tout
qui n’est autre qu’un rien?
Est-ce ce rien qui me permet de penser au tout
ou ce tout qui me laisse cette impression du rien?
Peut-être ne rien penser du tout
serait tout...ce tout qui pourrait combler ce rien?
Rien ne sert de s’enliser d’un tout
ou d’un rien.



Il n’y a rien du tout.

C.L.M & E.A

***
Entrelacs


Mon âme
entrelacs
où baignent des nymphes folles
dans l'eau bouillante de mon volcan
en chaleur


mon ombre
rivière de lacs
perpendiculaires

LA LETTRE!

Image
Trente quatrième parution
" La lettre".
# 34, Le Havre/Septembre 2015.
Dessin et photo: C.L.M
La lettre de E.A (extrait de "La page").
Réalisation: C.L.M & E.A








La lettre: une ville souterraine
 …,  Quand je suis arrivé ici, j’ai reconnu trente ans  après l’odeur de la salle d’accouchement où ce maudit médecin m’a posé dans les bras de cette dame que j’ai toujours aimé appeler maman. J’étais revenu avec ta maman. La ville ne dormait pas à ce qu’on m’a dit. Il parait que mon père voulait fêter ma venue. Il avait convié du monde qui venait s’ajouter à la longue liste de noms de notre famille. Je suis né dans un bal, mon fils, vois –tu. Je ne sais pas pourquoi, ne me le demande même pas. Alors j’ai appris à fuir le bruit. Pourtant, j’aime entendre toutes ces voix reconnaissables et reconnaissantes ; je déteste le silence quand je ne suis pas armé d’un livre. Mon père m’avait initié à la lecture et j’ai fait de mon mieux pour te transmettre le seul bien que j’estimais c…

POUR L'AMOUR D'UNE ROSE.

Image
Trente troisième parution
"Pour l'amour d'une rose". No: 33, Septembre 2015, Le Havre/France. Photo et Dessin: C.L.M Réalisation: C.L.M & E.A






Dans ce numéro: (Dessin et photo, CLM/pour l'amour d'une rose, de E.A)

"Il était une fois un petit village d’environ une dizaine d'âmes, où vivaient une abeille, une rose et une araignée".  ***
Je marchais seul dans la nuit, quand le vent est venu se frotter à moi ; tintait alors dans mon être cette musique, dit l’araignée ; cette mélodie sourde, soudaine et intempestive  résonnait dans mes oreilles comme l’amplitude d’un écho sans commune mesure qu’on pourrait entendre jusque dans les entrailles de l’univers. Et si on venait à m’entendre se mit elle à penser.
Prélude:
  « La nuit sort souvent les charrues  quand le jour part se coucher en emportant avec lui le rêve des bœufs…Legba seul le sait que nul chasseur de liberté ne se libère de la nuit sans un aveu; ewa au soleil comme à la nuit, le jour ne m’en vou…