vendredi 12 avril 2013

Ombres et Lumières


OMBRES ET LUMIÈRES

©: Photo C.L.M/Expo/Ombres et Lumières




En guise d'Editorial
"La joie de Vivre" par: Arnelle Blain (AB).




La joie de vivre

Vivre c’est apercevoir le matin à travers sa fenêtre ce peuplier décharné au milieu d’un ciel gris  et se rappeler qu’on est le soleil qui illumine cette journée. Vivre c’est penser à ce cauchemar de la nuit dernière et se rappeler qu’on est le magicien qui transforme les rêves en réalité.

Vivre, c’est se retrouver seule entre quatre murs, loin de ses amis et de sa famille, et se rappeler qu’on est la fée qui incarne l’amour et la joie de cette belle équipe. Vivre c’est ressentir le blues, glisser vers les tréfonds du mal être et se rappeler qu’on est l’esprit puissant qui nous catapulte vers les firmaments du bonheur.

Vivre c’est partir vers des horizons inconnus, arriver à destination, être nostalgique et se rappeler qu’on est l’idéal qui fera la différence dans la vie de ses semblables. Vivre c’est se perdre sur le chemin de la liberté et entendre la mélodie d’une muse et se rappeler qu’on est la passion, cette boussole infaillible qui nous ramène immanquablement sur nos pas.

Vivre c’est percevoir le bruit du vent, des voitures, la voix de ses voisins et se rappeler qu’on est le silence qui nous apaise et nous murmure nos vérités. Vivre c’est s’affliger, désespérer, douter et se rappeler qu’on est joie, espérance, foi…


Arnelle Blain (AB).


L'HEBDO: SIXIÈME PARUTION
Ombres et Lumières
En guise d'Editorial: " La joie de vivre", par Arnelle Blain (AB).
Numéro 6. Le Havre 12 Avril 2013.
Réalisation: C.L.M  et E.A.
Photos: C.L.M
Textes: E.A




Dans ce numéro (En guise d'Editorial: "La joie de Vivre" par/Arnelle Blain (AB)/Photo: C.L.M, Quatre photos de C.L.M/Exposition à venir/Ombres et Lumières, Quatre poèmes de E.A: (...), Futurama, Gésine, Lustre nuptial)


©: Photo: C.L.M/Expo/Ombres et Lumières



(…)
  
Rémanence du jour persiste la nuit
Les cailloux qui tombent du ciel
Des nids résinifères
Les romarins ont poussé à l’envers
La récolte est perdue
Colombes  striées de partout
De gouttes de blessures verticales vertigineuses
Le soupir vient à point dans l’oppression de l’organe associé à l’amour.

E.A (ewabongolo), Le Havre, 7-04-2013.





©: Photo: C.L.M/Expo/Ombres et Lumières

Futurama.


Nos curés maculés de rampes fébriles
Intimité que viole le temps sous nos yeux
Altération  du temps
Nous prenons nos corps comme Cotopaxi,
Des tombes ouvertes.
Une dysgraphie qui pousse
Nos êtres  faits pour être mêlés
Dans les bras d’une escadre maladroite
Une foule qui aime dessiner des ombres.
Dans un rêve on ne croise que des souvenirs.
Nous regardons maintenant des volcans comme on fait d’une carte
Postale.
Hier, Fornarina.
Le monde a perdu ses yeux, ses bras et membranes.
Les portails ouverts ont donné naissance aux vandales
Aujourd’hui, diluvienne est la pluie dans nos cieux.

E.A (ewabongolo), le Havre, 6 avril 2013.




©: Photo C.L.M/Expo/Ombres et Lumières
 Gésine.


Le gyromètre nerveux comme à l’habitude
Vent qui va  et qui vient
Viens donc me conter quelque chose  qui renvoie à l’habitude.
Le temps n’est pas favorable à l’intransigeance
Une lampe n’a guère de chance devant les  voix interstellaires.
Les yeux couvent tellement longtemps ces clichés dans les mémoires
Boite noire que nous sommes.
Caméras.
La pluie nous charrie une rivière aux pieds de nos murs, nos portes ouvertes…
Rives à la dérive !
Quelle intrigue sinon une chronique mélancolique.
Le sourire sur le jour d’un anniversaire
Est venu, a posé un soleil sous nos yeux
Depuis,…et pis.
Nous portons l’histoire à gauche.
Rires, pleurs, joies peut-être alors…
Et alors.
Suivre un chemin use au moins un sens.
Que faire avec des hommes sinon que des hommes.

E.A (ewabongolo), le Havre 06-04-2013.

©: Photo: C.L.M/Expo/Ombres et Lumières.











Lustre nuptial.

Elle tranche la nuit en plein cœur
a vengé son silence avant de prendre feu
Elle tangue dans le jour comme dans la nuit
Elle porte des silences percute le temps par sa présence
Nous tissons nos pensées des fois en pensant à elle
Complice de tellement d'entre nous.

E.A & C.L.M/10-04-2013, pour ruedesrumeurs. Ombres et lumières exposition à venir/organisateur: Nousouwout.













Restez avec nous  ou revenez nous voir quand vous voulez!




Laissez-nous vos remarques, vos suggestions et vos commentaires!




©: Ruedesrumeurs/Avril 2013.
©: C.L.M/Photo: Exposition "Ombres et Lumières".
Textes: E.A.



© Texte : " La joie de Vivre", Arnelle Blain".




©: Ruedesrumeurs/Facebook